Ecologie et développement durable

Marathon de la Biodiversité


La Communauté de Communes de la Plaine de l'Ain s'est engagée en 2021 dans son Marathon de la Biodiversité.
Ce projet vise à restaurer des infrastructures propices au maintien et au développement de la biodiversité.
L'objectif est ambitieux : créer ou restaurer 42km de haies et 42 mares en 3 ans.

 


En tant que lauréate de l'appel à projet Biodiversité, la CCPA est accompagnée et co-financée par l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse



Vous avez un projet ? Candidatez par mail : marathon-biodiversite@cc-plainedelain.fr



A la découverte du programme « Refuges LPO » à Chazey-sur-Ain
 




La LPO anime un programme national de préservation de la biodiversité et de découverte de la nature de proximité appelé « Refuges LPO ». Ce label vise à mettre en valeur et en réseau, des espaces qui préservent et développent la biodiversité, tout en offrant à l'homme une qualité de vie. Tout espace public ou privé engagé dans une démarche pédagogique de sensibilisation à la nature et/ou de conservation de la biodiversité peut bénéficier de ce label, lorsque celui-ci présente un potentiel d'accueil de la faune et de la flore sauvage et que son activité n'est pas contraire aux activités de la LPO.
 
La Communauté de Communes de la Plaine de l'Ain s'est engagée dans la démarche en signant avec la LPO une convention d'engagement « Refuge LPO » de 5 ans pour le site du Parc du Château de Chazey-sur-Ain, parc d'agrément public créé à la fin du 19ème siècle.
Au travers de cette inscription, la CCPA vise à la fois la valorisation, l'amélioration de son patrimoine naturel et la sensibilisation du public, mais également la participation à l'effort collectif de protection de la nature (faune, flore, paysage) au travers d'actions concrètes. Cet engagement s'inscrit dans la démarche globale de développement durable porté par la communauté de communes de la Plaine de l'Ain, notamment au travers de son Plan Climat Air Energie Territorial.
 
L'une des actions concrètes engagée au travers du programme « Refuges LPO » consiste en la réalisation d'un diagnostic écologique du site visé pour la labélisation dont le premier inventaire, sur un total de 4 prévus, a été réalisé le 24 janvier dernier.
Cet inventaire hivernal a d'ores et déjà permis de disposer d'un premier aperçu de la richesse écologique du site, avec un total de 28 espèces observées (tous taxons confondus) dont 21 d'oiseaux (comme la sittelle torchepot, le pic épeiche ou le héron cendré) et 7 de mammifères (parmi lesquelles le castor, l'écureuil ou encore le blaireau).
Ouverts au public, les prochains inventaires vous permettront d'appréhender en détail la démarche, de rencontrer les animateurs de la LPO et de la CCPA mais également et surtout de découvrir la richesse écologique de ce parc public à forte valeur historique et patrimoniale.

 
Si la démarche vous intéresse :

  1. suivez les actualités pour connaître les dates des prochains inventaires
  2. rendez-vous sur la page de la LPO consacrée aux « Refuges LPO » : https://www.lpo.fr/refuges-lpo



Surveillance des berges de l'Ain

 

Depuis 2005, la communauté de communes de la Plaine de l'Ain a confié à l'Office National des Forêts une mission de police de l'environnement pour la surveillance des plans d'eau et des bords de rivière de fin juin à début septembre.

Les objectifs de cette mission sont :
  • un suivi de la propreté et des dégradations
  • une identification de tout danger menaçant la sécurité
  • une analyse de la fréquentation
  • une information et une éducation des publics.
Cela se traduit par une quinzaine de journées de surveillance mobilisant un véhicule et une équipe assermentée (2 agents + 1 véhicule) de l'ONF. 




 

Le Syndicat Basse Vallée de l'Ain remplacé par le SR3A

 

Le syndicat de la Rivière d'Ain Aval et de ses Affluents est un établissement public d'aménagement et de gestion de l'eau qui administre la compétence GEstion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI) par :

  • la mise en oeuvre de programmes d'actions décidés par un comité syndical, 
  • l'aide et l'accompagnement des collectivités et autres acteurs du territoire pour l'intégration des questions de l'eau et des milieux aquatiques dans leurs projets, 
  • le secrétariat technique de la Commission Locale de l'Eau.
Plus d'informations sur SR3A